La biodiversité en Poitou-Charentes

     
Accueil > Sol et Paysage > Paysages de Poitou-Charentes > Les paysages vus par le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels

Les paysages vus par le Conservatoire Régional d’Espaces Naturels

Les paysages sont le fruit d’une combinaison dynamique entre le socle naturel, les activités humaines et les regards -y compris subjectifs- portés par une société sur son environnement. C’est à la fois, en fonction de contextes géologiques et biologiques divers et de la singularité des pratiques spatiales (agricoles, urbaines…), que les paysages se sont organisés dans leur diversité.

En Région Poitou-Charentes, carrefour entre massifs anciens et bassins sédimentaires, les paysages se sont naturellement différenciés, formant une formidable mosaïque. On y rencontre des espaces très « ouverts » (plaines, rivages, vignobles), d’autres plus « fermés » (bocages Bocage Paysage rural façonné par l’agriculture. Le bocage est constitué de champs ou de prairies entourés de haies, de talus et de murets de pierres. Ce milieu à un fort intérêt culturel, économique, paysager et écologique. , zones boisées) et une multitude de paysages plus ou moins vallonnés ou arborés aux caractères spécifiques, tout comme des paysages singuliers telle que la Venise Verte dans le Marais poitevin.

Bien évidemment, les paysages sont vivants et ont fortement évolué au cours des siècles, mais la diversité paysagère régionale s’est globalement maintenue jusque dans les années 1970-1980.
En revanche, la spécialisation et l’intensification des pratiques agricoles, le développement urbain parfois insuffisamment maîtrisé, ou la multiplication d’infrastructures, ont accentué ces dernières décennies la rapidité des transformations. Ces changements ont entraîné des répercussions notables, non seulement sur les paysages eux-mêmes, mais également sur la biodiversité régionale.

Parce qu’ils conditionnent à la fois notre cadre de vie et touchent à l’ensemble du monde vivant, les paysages et les enjeux liés à leur (re)connaissance et à leur reconquête s’entremêlent étroitement et transversalement avec ceux du développement durable, tant sur les plans écologiques, économiques que sociaux.

par Jean-Philippe Minier, Paysagiste concepteur, Responsable de l’antenne paysage au Conservatoire Régional d’Espaces Naturels (CREN) de Poitou-Charentes.
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations