La biodiversité en Poitou-Charentes

     

Le Hérisson

Hérisson dans un jardin à Buxerolles (86) en 2007 © ZUNINO F.Le hérisson, cette petite boule de piquants attire toute notre sympathie. Et d’autant plus qu’il est d’une grande aide au jardinier. En effet, il raffole d’escargots et de limaces !
Le hérisson est de la famille des Erinacéidés et a des mœurs nocturnes. Dès le crépuscule, il part à la chasse aux insectes, limaces, escargots et vers. La journée, le hérisson ne sort que très rarement de son abri qu’il aménage avec des feuilles. Il est très actif les nuits de printemps et d’été, et, à la fin de l’automne, le hérisson commence à chercher un endroit pour hiberner. Il choisira alors un tas de bois, de feuilles, et même parfois se réfugiera dans le tas de compost Compost Transformation, en présence d’eau et d’oxygène, de déchets organiques par des micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries…), des vers de terre, etc. en un produit comparable à l’humus utile en agriculture et en jardinage : le compost. Le compostage peut se pratiquer dans des installations collectives (plates-formes de compostage) ou individuellement dans le jardin (compostage en tas ou en composteur) (ADEME [2], 2000). .
Le hérisson a une longévité de 10 ans, mais à cause de nombreux facteurs (accidents dus au trafic routier, disparition des sites favorables pour la nidification Site de nidification Site où un oiseau va pouvoir construire son nid. et l’hibernation Hibernation Etat permettant aux animaux de ralentir leur métabolisme lors duquel leur température corporelle est inférieure à la normale. Au cours de cette phase ils consomment leurs réserves de graisse accumulées pendant la saison d’activité. , cloisonnement des jardins, maladies infectieuses…), le hérisson ne vit pas plus de 2 ans.

- Comment accueillir un hérisson dans son jardin

• Planter des haies
• Installer quelques tas de bois et de feuilles. Vous pouvez par exemple, les placer au pied de la haie.
Construire un gîte à hérisson
• En cas de sécheresse, prévoir un abreuvoir
• Prévoir une ouverture d’au moins 10 cm dans le bas de vos clôtures de jardin
• Installer une planchette sur le bord de vos bassins, surtout si les bords sont abrupts, pour éviter les noyades
• Ne pas brûler de tas de bois ou de feuilles en hiver et au printemps
• Attention lorsque vous remuez votre compost en hiver, un hérisson peut s’y être abrité
Ne jamais déranger un hérisson en sommeil hivernal
• Eviter de mettre des anti-limaces, ils tuent aussi les hérissons. Les granulés anti-limaces à base de métaldéhyde ou des carbamates comme le methiocarbe ou le thiodicarbe constituent un véritable poison pour les oiseaux, les amphibiens, certains reptiles comme les orvets et les hérissons qui se nourrissent de limaces. Si vraiment cela est nécessaire, il existe d’autres produits à base de fer que vous trouverez dans le commerce.

- Quelques exemples d’animaux qui mangent des limaces et/ou escargots

Le Carabe doré appelé communément « La jardinière »
Le Crapaud commun
La larve de vers luisant
Les musaraignes
Bon nombre d’oiseaux

Renseignez-vous auprès des experts du réseau


  • Logo Vienne Nature

  • Logo Charente Nature

  • Logo Deux-Sèvres Nature Environnement

  • Logo Nature Environnement 17


  • Logo LPO 17

  • Logo PROM'HAIES NA

  • Log CPA LAthus

  • Logo CPIE Gâtine Poitevine

  • Logo CPIE Seuil du Poitou
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations