La biodiversité en Poitou-Charentes

     

La faune du sol

Cela n’y paraît pas, mais le sol abrite une quantité impressionnante d’animaux. Ainsi, un mètre carré de sol de prairie abrite en moyenne 260 millions d’animaux, ce qui représente environ 150 g. Il peut également contenir plus de 1000 espèces Espèce Groupe d’individus qui ont la possibilité de se reproduire entre eux dans la nature et dont la descendance est fertile. différentes. Du microscopique à quelques centimètres, la faune du sol est classée en plusieurs catégories :

  • la microfaune : organismes inférieurs à 0.2 mm
  • la mésofaune : organismes compris entre 0.2 et 0.4 mm
  • la macrofaune : organismes compris entre 0.4 et 80 mm

Cette faune est très importante pour le sol : elle aère la terre et recycle la matière organique…
Une grande partie de cette faune est retrouvée dans le compost Compost Transformation, en présence d’eau et d’oxygène, de déchets organiques par des micro-organismes (champignons microscopiques, bactéries…), des vers de terre, etc. en un produit comparable à l’humus utile en agriculture et en jardinage : le compost. Le compostage peut se pratiquer dans des installations collectives (plates-formes de compostage) ou individuellement dans le jardin (compostage en tas ou en composteur) (ADEME [2], 2000). , dans lequel elle participe en grande partie à la dégradation des déchets.


- Quelques exemples de la faune du sol

Les acariens
Les collemboles
Les vers de terre
Les vers de fumier
Les larves de cétoine
La iule
La lithobie
Le pseudo-scorpion
Les cloportes

- Comment faire pour favoriser la vie dans le sol

Apporter des amendements organiques, comme par exemple le compost, qui enrichiront votre sol de manière équilibrée. Eviter les engrais chimiques.
• Eviter de retourner le sol. Les organismes qui se trouvent en surface ont besoin d’oxygène alors que ceux qui vivent plus profondément dans le sol n’ont en pas besoin. Lorsque vous retourner votre terre, les organismes de surface se retrouvent en profondeur privés d’oxygène alors que ceux qui vivent plus en dessous sont au contact de l’air. Dans les deux cas, ces organismes finissent par périr surtout si vous répétez trop souvent cette opération. Pour cela, utilisez plutôt une grelinette pour aérer votre sol.
• Faites en sorte que votre sol soit toujours couvert par du paillage, des plantes, des engrais vert…. En effet, les organismes du sol ont besoin d’humidité pour vivre, de trop forte chaleur ou une terre trop sèche les font périr.
• Dès que vous avez une rangée qui se libère à la fin de l’été et que vous ne l’utilisez plus, semez des engrais verts, comme par exemple la moutarde, la phacélie, le trèfle incarnat… Ces plantes vont couvrir le sol et, avec leurs racines, ameublissent la terre sans travail de votre part.

Les incontournables

Renseignez-vous auprès des experts du réseau


  • Logo Vienne Nature

  • Logo Charente Nature

  • Logo Deux-Sèvres Nature Environnement

  • Logo Nature Environnement 17


  • Logo LPO 17



  • Logo Office Nationale des forêts
Glossaire | Mentions Légales | Conditions d’utilisations